"A la ligne" de Jospeh Ponthus

"A la ligne, feuillets d'usine" est probablement l'un des meilleurs romans de ce début d'année autant par la force de son récit (brutal, tendre, cru, poétique), que par sa forme atypique (vers en prose, pas de ponctuation) qui intrigue au départ et au final vous embarque totalement. Joseph Ponthus raconte son quotidien, celui d'un intérimaire dans les usines de l'agroalimentaire : le bruit, le froid, l'odeur, la fatigue, la hiérarchie mais aussi la solidarité entre exploités, les petits moments de liberté (la clope, le café), et d'évasion (les chansons de Trénet, Barbara,Perret...). C'est un magnifique hommage à ces femmes et à ces hommes, travailleurs de l'ombre, bêtes de somme des temps modernes. Ce roman vous prend aux tripes et reste longtemps dans votre esprit. "Ce n'est pas du Zola mais on pourrait y croire."

("A la ligne, feuillets d'usine" de Joseph Ponthus - ed. La Table Ronde)


©2019 par JMecriture. Créé avec Wix.com